Les abeilles sont de formidables pollinisateurs pour la faune sauvage et nos différentes cultures. Sans elles, il n’y a pas de récoltes et on serait touché par une énorme famine mondiale. Cela est déjà très important pour la bonne santé de nos sociétés. En plus de ça, les abeilles produisent dans leurs ruches différentes substances aux qualités exceptionnelles pour notre santé personnelle. L’un des plus connus étant le miel. Les autres produits de la ruche méritent également qu’on s’y intéresse.

(Avertissements : Je tiens à préciser que tout ce que je vais partager avec vous est à appliquer en plus de vos prescriptions médicales. Demandez toujours l’avis d’un professionnel de la Santé si vous avez un doute ou si vous voulez savoir si mes conseils sont compatibles avec votre situation personnelle. En effet, chaque être humain étant unique, le fonctionnement physiologique du corps peut facilement varier d’une personne à l’autre.)

 

Le miel

Le miel est produit à partir du nectar des fleurs, du miellat sécrété par certains insectes (pucerons), ou de la sève des arbres (sapin). Normalement, le miel sert de réserve de nourriture à la ruche pour affronter les périodes les plus rudes de l’année. Il peut se conserver très longtemps.

L’index glycémique du miel est élevé (jusqu’à 80 en fonction du type de fleur butinée), donc il ne faut pas en abuser. Cependant, en plus du sucre, il apporte d’autres nutriments très intéressants pour la santé (vitamines, sels minéraux, enzymes, antibiotiques naturels, etc.). C’est pourquoi il vaut mieux consommer du miel plutôt que du sucre blanc raffiné.

Les propriétés antibactériennes du miel sont connues depuis très longtemps et ont même été validées par la recherche scientifique. Étalé sur une plaie ou une brûlure, le miel va encourager et accélérer la cicatrisation sans aucune infection. Le miel de thym est particulièrement utilisé dans cette optique, même dans certains hôpitaux. L’action thérapeutique du thym se combine ainsi avec celui du miel.

La couleur du miel et sa texture (liquide ou cristallisé) dépendent beaucoup des fleurs ou des arbres visités par les abeilles. De plus, si le miel n’a pas subi de transformations artificielles, il va cristalliser naturellement avec le temps. Certains procédés industriels permettent de maintenir un miel à l’état liquide indéfiniment. A l’inverse, d’autres procédés vont le faire cristalliser instantanément. Il faut savoir qu’un miel chauffé à plus de 40°C perd toutes ses propriétés nutritionnelles et thérapeutiques (il ne reste plus que le sucre). C’est pourquoi il vaut mieux acheter un miel « cru » à un producteur local plutôt qu’un miel vendu en supermarché. Vérifiez bien l’origine du miel, plus c’est précis et mieux c’est. Évitez les mélanges issus de plusieurs producteurs, ainsi que les grandes marques. L’idéal étant l’indication précise de l’adresse d’un unique apiculteur.

Faites attention, surtout dans les grands magasins type supermarchés, car 10 à 30 % des miels vendus à bas prix sont des contrefaçons en provenance de Chine. Il est effectivement facile de fabriquer artificiellement du miel de manière industrielle. Inutile de vous dire que ces faux miels contiennent uniquement du sucre et rien d’autre. A bannir.

On entend beaucoup parler du miel de manuka ces temps-ci, car il aurait des propriétés supérieures aux autres miels. Personnellement, je pense qu’il s’agit plus d’un « coup de communication » qu’autre chose. En effet, tous les miels naturels non-chauffés ont des propriétés très intéressantes. La différence, c’est que la Nouvelle-Zélande a beaucoup investie dans les recherches scientifiques sur ce fameux miel produit uniquement dans ce pays, afin d’en prouver les mérites et en vendre plus. Si on faisait les mêmes analyses sur tous les autres types de miels, y a des chances que l’on retrouve plus ou moins les mêmes propriétés. Acheter un miel local nécessite beaucoup moins de transport et sera donc nettement mieux vis-à-vis des émissions de gaz à effet de serre.

Voici pour finir deux petites astuces d’achat. Ce sont les miels les plus foncés qui contiennent le plus de micro-nutriments (châtaignier, sapin, forêt, thym, …). Si vous avez une allergie saisonnière liée aux pollens, essayez de consommer un miel produit localement près de chez vous. Celui-ci contiendra des micro-proportions des pollens allergisants qui agiront comme une mini-thérapie de désensibilisation naturelle.

 

Le pollen

Le pollen est un complément alimentaire très dense en nutriments et bénéfique pour la santé. Il contient notamment des vitamines, des minéraux, des protéines végétales, des acides gras essentiels, des enzymes, des ferments et des levures. Ce sont les pollens frais (conservés au congélateur) qui contiennent le plus de nutriments. Le séchage altère en partie ces propriétés. Le site internet de Pollenergie vends des produits de la ruche de très bonne qualité, dont du pollen frais.

Ce super-aliment est particulièrement indiqué en cure durant les périodes d’intersaison (automne et printemps) afin d’aider le corps à s’adapter aux nouvelles conditions climatiques. Comptez environ 1 cuillère à soupe par personne et par jour, le matin à jeun, entre 15 jours et 2 mois. Cette cure est également intéressante pour les femmes avant, pendant et après une grossesse.

Notez que les meilleurs sources de protéines végétales sont le pollen et la spiruline.

 

La propolis

La propolis est utilisée comme mortier par les abeilles dans la construction de leur ruche. Cette résine est un anti-infectieux puissant utilisé aussi pour assainir la ruche. Elle a des propriétés antifongique, antiseptique, antibactérienne, antioxydante et est indiquée pour les maladies situées au niveau de la gorge et du système ORL (rhume, angine, sinusite, otite, etc.). A utiliser seulement en traitement, jusqu’à 3 semaines maximum.

Difficile à trouver sous forme brute, la propolis est souvent vendue sous une forme transformée. Les pastilles à sucer ou les sprays buccal feront l’affaire.

 

La gelée royale

La gelée royale est normalement réservée aux jeunes larves et à la reine. Elle est très nutritive et est constituée de protéines, d’acides aminés, de lipides, d’oligo-éléments, de vitamines, de facteurs antibiotiques et de différents sucres. Là encore, il s’agit d’un complément alimentaire à ne prendre que ponctuellement en cure saisonnière. Elle a différentes propriétés, dont le renforcement de l’immunité. Les gelées royales de bonne qualité sont fraîches et doivent donc être stockées au froid. Privilégiez les productions locales !

 

La cire

La cire est utilisée par les abeilles pour construire les alvéoles où vont grandir les larves et les alvéoles où sera stocké le miel. Cette cire est naturellement antibactérienne et peut se conserver longtemps sans protection particulière. Elle est utilisée notamment pour faire des bougies, ou pour réaliser des cosmétiques maison.

 

L’hydromel

L’hydromel est produit par la fermentation alcoolique de miel et d’eau. Il titre souvent entre 10 et 18° d’alcool. La couleur et la saveur de l’hydromel dépendra beaucoup du type de miel choisie à la base. Une bonne idée en apéritif !

A partir d’hydromel, il est possible de produire une Eau-de-vie de miel par distillation, ou bien un vinaigre de miel par une seconde fermentation acétique.

 

Bonus

Le site internet de Propolia propose un produit qui mélange miel, propolis, gelée royale, acérola, papaye et ginseng. Il s’agit de Énergie Vitale, intéressant en cure saisonnière.